Quel moule à savon utiliser pour faire son savon maison ?

par | 06/Avr/2022 | Savon | 0 commentaires

Un questionnement qui arrive assez vite quand on veut se lancer dans la fabrication de son savon maison, c’est : quel moule à savon utiliser ?

En effet, quand on réalise ses savons saponifiés à froid ou en melt & pour, les possibilités de personnalisations quant à leur couleur, leur odeur ou leur formes sont quasiment infinies. Je vais ici tenter de vous présenter différentes options pour vous aider à trouver celle qui vous conviendra le mieux.

Dans tous les cas : pensez seconde main ! Vous n’imaginez pas combien il peut être facile de s’équiper pour la savonnerie sans avoir à rien acheter de neuf : c’est un geste à la fois top pour la planète, mais aussi pour votre porte-monnaie. 💰

Les moules en silicone : une deuxième vie pour vos moules de cuisine

Les moules à savon en silicone sont ceux que l’on retrouve généralement le plus facilement sur le marché. Il n’est pas indispensable d’utiliser des moules spécifiquement conçus pour la réalisation de cosmétiques pour réaliser vos savons. Ainsi, avant d’investir dans des moules neufs, il est tout à fait possible de réutiliser des moules que vous n’utilisez plus en cuisine, pour des raisons de santé par exemple : moule à cake pour réaliser des gros pains de savons, moules à muffins pour des savons individuels, etc…

Moule à savon en silicone individuel

En effet, si le silicone a tendance a quitter peu à peu nos cuisines, c’est car il est suspecté de relarguer des substances toxiques lors des longues cuissons de nos aliments à haute température. Si la saponification à froid est une réaction exothermique, c’est à dire qu’elle produit de la chaleur, la température de votre pâte à savon ne monte pas pour autant si haut en température ! L’utilisation de ce type de moule à savon pour fabriquer vos savons est donc sans risque. Profitez justement que les gens aient envie de faire du tri dans leur cuisine pour les acheter d’occasion : on en trouve régulièrement en ressourcerie, sur les sites d’occasions, etc…

En revanche attention, à partir du moment où vous décidez d’utiliser ces moules pour la savonnerie ou la cosmétique, plus question de les utiliser en cuisine. On veut à tout prix éviter que des substances non comestibles (comme les fragrances ou la soude) se retrouvent au contact d’aliments.

Il existe également des moules en silicone pensés spécifiquement pour la cosmétique ou la savonnerie, comme par exemple des moules avec séparateurs qui vous permettent de réaliser de superbes marbrages facilement. De quoi exprimer librement sa créativité !

Moule à savon avec séparateurs pour de jolis marbrages

Point + : les savons se démoulent très facilement, les moules sont souples et faciles à manipuler

Point – : le moule à savon peut parfois se déformer sous le poids de la pâte à savon

Un moule à savon 100% récup

Il est également possible, et ça a longtemps été mon option favorite, d’utiliser des moules à savon “de récup” pour faire vos savons. Briques de lait ou de jus de fruits, tubes de chips “tuiles”, voire même pots de yaourt ou de margarine… Les savonniers débutants regorgent parfois d’imagination pour réutiliser ce qui les entoure, et dans une logique d’upcycling, ce n’est vraiment pas une mauvaise idée.

Il suffit de bien les nettoyer, de les sécher, de découper un côté si nécessaire, et de verser la pâte à savon dans votre moule à savon en récup. Pour démouler vos savons plus proprement, vous pouvez au choix : chemiser votre moule à savon avec du papier sulfurisé, ce que je trouve personnellement un peu long et fastidieux, ou, au moment de démouler votre savon, le placer 30 minutes au congélateur pour faciliter le démoulage. Il ne vous restera plus qu’à découper votre moule à savon pour libérer votre savon !

Alors certes, ce sont des moules à “usage unique”, mais ils auraient de toute façon fini à la poubelle. Autant leur donner une utilisation supplémentaire avant d’être mis au recyclage ! 😉

Moules à savon en récup : avec un boite cylindrique de chips ou une brique de lait
Moules à savon en récup : une boite de chips ou une brique de lait !

Point + : des moules à savon 100% gratuits !

Point – : le démoulage des savons est parfois périlleux et les formes ne sont pas toujours très lisses ou nettes. Utilisation unique.

Les moules à savons professionnels : un investissement durable pour les passionnés

Il vous reste enfin l’option d’investir dans du matériel professionnel et durable, comme par exemple le moule à savon en plexiglas ou le moule à savon en bois.

Les moules en plexiglas peuvent être vraiment pratiques pour la réalisation de certains marbrages, car ils ne se déforment pas du tout sous le poids de la pâte à savon. Ils peuvent donc être penchés, les angles sont très nets. Un autre avantage est que grâce à leur transparence, il peut être plus facile de se repérer pour réaliser son marbrage. Le démoulage est souvent un peu délicat au départ, mais certains moules à savon professionnels se démontent entièrement pour pouvoir extraire facilement le pain de savon.

Moule à savon en plexiglas
Moule à savon professionnel en plexiglas

Les moules en bois peuvent être réalisés artisanalement si vous avez l’âme d’un bricoleur ; ils ont les mêmes avantages et inconvénients que les moules en plexiglas. Il est recommandé de les chemiser avec du papier sulfurisé pour faciliter le démoulage.

Moule à savon en bois
Moule à savon en bois

Point + : des savons au rendu très professionnel, du matériel solide et de qualité

Point – : ces moules à savons sont souvent assez onéreux, et le démoulage peut parfois être périlleux !

Moules à savon : ceux que vous ne pouvez pas utiliser pour vos savons

La liste des choses à ne surtout pas utiliser pour couler vos savons va être assez restreinte. Principalement, je vais vous déconseiller l’utilisation de métal, qui peut mal réagir au contact de la soude caustique et altérer fortement votre savon. Les moules en métal peuvent être utilisés avec précaution si vous prenez garde de bien les chemiser, mais je vous recommande d’éviter leur utilisation au maximum.

Évitez également les matières rigides telles que la céramique, la porcelaine, le verre… Au risque qu’il soit impossible de démouler vos savons. Le seul cas où j’utilise des contenants en verre est lorsque je prépare mon savon ménager. J’en coule une partie dans des moules en silicone individuels, et j’en coule toujours quelques-uns dans des coupelles en verre, pour pouvoir frotter ma brosser directement dessus. Je les utilise ainsi comme nettoyant ménager, mais aussi comme produit solide pour faire la vaisselle ! Astucieux non ?

Les moules à savon à ne pas utiliser : moules en métal
Les moules à savon à éviter !

Au secours : combien de savon peut contenir mon moule ?

C’est une question que je vois souvent revenir ! Comment connaître la quantité de savon que peut contenir un moule à savon ?

C’est une question à laquelle il peut être difficile de répondre clairement car en fonction des huiles utilisées, du taux de surgraissage ou de concentration de soude choisis, ou bien même de vos ajouts, votre pâte à savon n’aura pas exactement la même densité d’une préparation à une autre (c’est à dire qu’1kg de votre pâte à savon n’occupera pas le même espace selon les recettes) !

Voici la méthode que j’applique personnellement pour avoir une idée “en gros” de la quantité de pâte à savon que je dois réaliser en fonction du moule que je souhaite utiliser :

  • Remplissez votre moule à savon d’eau, et pesez la quantité d’eau obtenue : vous obtenez donc dans un premier temps la contenance de votre moule en ml, car 1g d’eau = 1 millilitre.
  • Appliquez cette formule = poids de l’eau pesée x 0,657 = poids des huiles dans votre savon

NB : 0,657 représente le ratio moyen des huiles dans la pâte à savon de manière générale, ce qui explique que le calcul soit imparfait.

  • Vous n’aurez plus qu’à recalculer votre formule grâce au calculateur pour que le poids des corps gras de votre recette corresponde au résultat obtenu. ⚠️  Pensez à la fonction “Recalculer” du calculateur Mendrulandia qui vous facilitera la tâche !

N’oubliez pas que ce calcul n’est pas parfait, mais il peut grandement vous aider. Dans tous les cas, je conserve toujours à porté de main des moules individuels supplémentaires au cas où j’aurais surestimé la capacité des moules que je souhaitais utiliser.

Savoir quelle quantité de savon faire en fonction de son moule à savon

Mes moules à savon favoris après plusieurs années de savonnerie

Pendant très longtemps, j’ai utilisé des moules à savon de récupération, qui faisaient bien l’affaire. Je trouve que c’est un moyen très économique de se lancer en savonnerie, pour autant, les savons produits ont régulièrement des défauts, et j’ai voulu adopter du matériel un peu plus professionnel pour mes créations.

Difficile de dire quel serait LE moule que je garderais absolument, car ici il y a 2 grands champions :

  • Pour les savons pour le corps, j’utilise systématiquement mon grand moule rectangulaire à séparateurs de chez Aroma-Zone. Les séparateurs permettent de réaliser de jolis marbrages, mais surtout, la grande contenance de ce moule me permet de réaliser des grandes quantités de savon en une seule fois. À la maison, nous mettons plusieurs mois pour utiliser les 1,4kg que j’arrive à caser dedans.

  • Mais il me serait difficile de me passer des moules individuels à motifs que j’utilise pour réaliser mes shampoings ! Le fait de distinguer les formes me permet d’éviter de devoir sans cesse rappeler à tout le monde à la maison que tel savon sert à se savonner le corps, et tel autre pour les cheveux. Il en existe de toutes sortes, mais je suis également très fans de ces moules en silicone.

Moule à savon en silicone individuel avec des formes originales
Moule à savon en silicone original

Et vous, quels sont les moules qui vous accompagnent le plus au quotidien ? Dites-moi en commentaire !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.